Remèdes naturels bronchite

bronchite remèdes naturels

Vous avez le nez qui coule ? La respiration vous semble plus laborieuse ? Vous toussez et avez mal à la gorge ? Vous pourriez peut-être avoir attrapé une bronchite ! Cette maladie qui touche les poumons peut se vanter de bien des tourments.

Elle se montre très embêtante pour qui en souffre. C’est pourquoi quelques astuces pour en venir à bout pourraient s’avérer bien précieuses pour vous aider à traverser ce temps de tumulte.

Qu’est-ce que la bronchite ?

La bronchite est une pathologie du système respiratoire caractérisée par l’inflammation des bronches, ces conduits qui amènent l’air inspiré en provenance de la trachée vers les poumons.

Cette maladie est généralement aiguë, d’une durée de moins de 90 jours, mais peut aussi devenir chronique, lorsqu’elle excède cet intervalle de temps.

Son origine peut être virale ou bactérienne. Le microorganisme pathogène infecte la membrane des bronches et provoque une réaction inflammatoire qui produit les symptômes connus : toux, production de mucus, fièvre, mal de gorge et mal de tête.

Une bronchite sévère peut également provoquer une augmentation de la température jusqu’à 38-39 degrés Celsius.

Comment diagnostiquer la bronchite ?

Le diagnostic de cette maladie se pose souvent sur la base des symptômes. Toutefois, des mesures radiologiques peuvent aussi être employées afin de différencier la bronchite de la pneumonie. Dans ce cas, le médecin aura alors recours à une radiographie pulmonaire.

Soigner la bronchite à la maison

La bronchite se manifeste suite à l’infection des voies respiratoires par un microbe pathogène. Dans le cas d’une bronchite bactérienne, la prise d’antibiotique selon la recommandation médicale est nécessaire, afin d’éradiquer la cause même du problème.

Pour une infection virale, il est possible de soulager et pallier les symptômes en ayant recours à certaines méthodes qui peuvent être mises en place aisément au domicile. La prise d’antiviraux n’est pas recommandée dans ce cas-ci et c’est le corps humain qui viendra à bout de l’intrus par le fastidieux combat des anticorps.

Quelques astuces maison peuvent donc s’avérer bien intéressantes pour soulager les symptômes bien embêtants de cette maladie. Voici quelques-unes que vous pourrez mettre en place afin de vite passer au travers tout ceci :

1. Infusion de miel, gingembre et citron

Il existe quelques herbes et épices dont la prise a des effets bénéfiques pour soulager l’inflammation et pallier aux symptômes. C’est le cas du gingembre, dont les propriétés anti-inflammatoires pourront apaiser la gorge endolorie.

En le combinant au miel, cela en ajoutera davantage pour le soulagement du mal de gorge. Le miel d’eucalyptus particulièrement possède des vertus anti-inflammatoires également, ce qui permet de calmer la toux et soulager le mal de gorge.

C’est donc un cocktail apaisant pour la gorge et antitussif qui donnera bien du répit à votre poitrine.

2. Inhalation d’huiles essentielles

Une bonne combinaison d’huiles essentielles sous forme d’inhalation serait aussi efficace pour le soulagement de symptômes tenaces.

En effet, un tel traitement peut, si bien appliqué, avoir des propriétés de décongestion, d’humidification des muqueuses, fluidifiant et aussi rééquilibrant au niveau de la composition du mucus.

En cas de nez bouché, l’huile d’eucalyptus ou la menthe poivrée sont préférables, tandis que l’huile de tea tree ou de ravintsara sont à favoriser dans un contexte infectieux.

Pour préparer son inhalation, il suffit de déposer 2 à 3 gouttes d’huiles essentielles dans un bol d’eau humant. Après avoir enlevé les lunettes ou lentilles si on en porte, s’abaisser vis-à-vis la direction de la vapeur en s’entourant le visage d’une serviette afin de limiter les pertes.

Il est également recommandé de fermer les yeux afin d’éviter les brûlures. Il est possible d’avoir recours à cela pendant 10 minutes, deux à trois fois par jour. Il est toutefois important de s’assurer que tout le processus reste agréable et non douloureux, sinon dans le cas contraire, il faut immédiatement arrêter.

3. La banane comme décongestionnant

Vous pouvez avoir recours à une préparation à la banane pour le soulagement des bronches. Pour ce faire, il suffit d’écraser et passer au tamis trois bananes bien mûres.

Il faut ensuite y ajouter de l’eau chaude et sucrer avec du miel. Après quoi, boire le mélange pendant que cela est bien chaud. Ce traitement rapide permet de décongestionner les muqueuses et de faciliter la respiration.

4. Utiliser des anti-inflammatoires naturels

Gingembre, cannelle et clou de girofle, ces épices qui sont dotées de vertus anti-inflammatoires ne sont pas à négliger dans le traitement de la bronchite. Il suffit de les saupoudrer sur les plats cuisinés afin de les ingérer et de bénéficier de leurs propriétés apaisantes lors des épisodes de maladie.

5. Libérer les voies respiratoires avec l’épinette noire

Elle possède des propriétés anti-infectieuses et renferme de l’acétate de bornyle. Ces deux aspects lui permettent à l’épinette noire respectivement de lutter contre la fatigue engendrée par la bronchite et de limiter les contractions involontaires des muscles respiratoires, ce qui permet de diminuer la toux.

Pour l’utiliser, il suffit de mélanger 1 goutte d’huile essentielle d’épinette noire avec 50 ml d’huile végétale, d’appliquer au bas du dos. Il est également possible de l’utiliser en inhalation humide, comme décrit précédemment.

6. Le thym comme antitussif

Le thym comprend des molécules intéressantes ayant une action antivirale, antifongique et antibactérienne, ce qui permet de lutter contre le virus tout en prévenant une surinfection bactérienne.

En l’utilisant en infusion, il permet de diminuer considérablement la toux après seulement quelques jours. L’infusion se prépare en mélangeant une demi-cuillère à café de thym frais avec 150 ml d’eau bouillante. Il faut laisser infuser la préparation pendant 10 minutes et boire 3 à 5 tasses par jour.

Conclusion

Ces quelques préparations et conseils pourraient vous aider à soulager rapidement les symptômes de la bronchite et passer au travers de cette maladie des voies respiratoires.

Il est toutefois essentiel de bien surveiller l’évolution des symptômes et ne pas hésiter à consulter votre pharmacien pour un accompagnement dans la prise en charge de la maladie.

Si jamais vous développez souvent des bronchites, il peut être essentiel de consulter un médecin afin d’écarter la possibilité d’une chronicité.