Comment soulager les articulations douloureuses naturellement ?

douleurs articulations

Vos articulations vous font souffrir, vous-même ou quelqu’un de votre entourage ? Que ce soit après l’activité physique ou durant les périodes de froid, les articulations et les jointures peuvent être source de douleurs épisodiques ou chroniques.

Toutefois, il existe quelques astuces et remèdes maison auxquels vous pouvez avoir recours pour vous soulager. Avant de regarder plus amplement quelques-uns de ces trucs, il faut déjà survoler les multiples causes des douleurs articulaires afin de mieux cerner la problématique.

Qu’est-ce qui cause les douleurs articulaires ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles vos articulations peuvent être douloureuses. Les causes peuvent être soit pathologiques ou traumatiques et se manifester de manière épisodique ou chronique.

Les causes traumatiques des douleurs articulaires, personne n’en est à l’abri. Les fractures et entorses ou foulures sont autant de choses qui peuvent survenir au niveau des jointures et des structures osseuses et ainsi entraîner de la douleur au niveau articulaire.

Ces manifestations sont souvent accompagnées d’œdème et de chaleur au site du traumatisme. En fonction de l’atteinte et de sa gravité, il peut être nécessaire qu’il y ait intervention médicale pour rétablir l’intégrité de l’articulation.

Aussi, en ce qui concerne les pathologies touchant aux articulations, elles sont généralement liées à l’âge et les symptômes varient en fonction de la condition spécifique.

Quelles sont les pathologies qui surviennent le plus souvent ?

La polyarthrite rhumatoïde

C’est une maladie auto-immune qui cause la dégradation des membranes recouvrant les articulations. Cela se manifeste par l’inflammation des tissus articulaires au site de l’atteinte.

Cette pathologie peut affecter différentes articulations, mais touche généralement les doigts, les orteils et les hanches.

Elle se manifeste par la douleur et la raideur de plusieurs articulations, la chaleur ou rougeur au site des articulations, de la difficulté à mobiliser et à prendre des objets, de la perte d’appétit et de poids. Les douleurs sont souvent plus intenses le matin.

Il peut aussi y avoir formation de bosses au niveau des articulations et celles-ci peuvent finir par être déformées au fil de l’évolution de la maladie.

L’arthrose

Elle est causée par l’usure mécanique du cartilage suite au frottement constant des os de la jointure. Cette usure engendre une diminution de la couche cartilagineuse

. Il y a donc plus de contact entre les structures osseuses au site de l’articulation et leur frottement entraîne l’irritation qui résulte en des douleurs chroniques.

Les sites les plus touchés sont les genoux et les hanches, ces articulations qui supportent le poids corporel. Les principaux symptômes entourant cette maladie, en plus de la douleur, sont la raideur, l’enflure et la diminution de l’amplitude des mouvements.

La goutte

Cette maladie est la résultante d’un changement de la balance biochimique au niveau hormonal. Elle se caractérise par l’accumulation de cristaux métaboliques au niveau articulaire et c’est d’ailleurs ce qui cause la douleur. Cette douleur se manifeste particulièrement au niveau des zones de sensibilité au froid, dont le gros orteil par exemple.

Comment soulager les articulations douloureuses ?

Considérant les multiples causes des douleurs articulaires, il est important de connaître la source spécifique de ces douleurs afin d’avoir recours, selon la nécessité, à une intervention médicale ou même chirurgicale.

Une fois les mesures cliniques mises en place, il existe également des stratégies à mettre en place à la maison qui peuvent grandement pallier les douleurs, particulièrement celles dites chroniques. En voici donc quelques-unes qui semblent avoir démontré leur efficacité :

Appliquer une compresse froide

Vous pouvez avoir recours au traitement par le froid pour soigner votre douleur. Pour ce faire, mettez des glaçons dans un sac isotherme et déposez simplement sur la zone où se trouve la douleur.

Appliquez le sac pendant maximum 15 minutes, pour éviter des brûlures par le froid et les gelures, et vous pouvez répéter l’opération toutes les 2 à 3 heures.

Si vous constatez une augmentation de la douleur suite à l’application de froid, cessez immédiatement. Prenez également garde à ne jamais appliquer la glace directement sur la peau nue.

Appliquer un traitement de chaleur

En ce qui concerne le traitement de la douleur, autant le chaud que le froid peuvent être bénéfiques. Il faut toutefois noter que la chaleur est indiquée en cas de tension principalement et le froid davantage pour des problèmes d’inflammation.

Pour appliquer le traitement de chaleur au niveau de l’articulation, vous pouvez avoir recours à la technique des pommes chaudes ou même faire une application d’argile.

  • Technique des pommes chaudes : cuisez des pommes de terre à l’eau. Enveloppez-les ensuite d’un linge et écrasez grossièrement le ballot. Entourez l’articulation de ce sac chaud et appliquez pour 15 minutes. Si jamais le traitement est trop chaud, vous pouvez laisser reposer quelques minutes et n’hésitez pas à emballer le tout dans une serviette avant l’application afin d’éviter les brûlures.
  • Application d’argile : mélangez de l’argile en poudre avec de l’eau chaude jusqu’à ce que vous obteniez une pâte épaisse. Étalez cette pâte sur une compresse et repliez-la en deux, puis appliquez au site de la douleur. Cette technique est particulièrement intéressante pour les personnes souffrant d’arthrose.

Ayez recours à des huiles essentielles

Vous pouvez aussi avoir recours aux huiles essentielles pour le soulagement de la douleur. Prenez garde par contre de ne pas les utiliser si vous êtes enceinte.

Mélangez 10 ml d’huile d’amande douce avec 5 gouttes d’huile d’eucalyptus. Mélangez bien et appliquez sur la zone douloureuse une à deux fois par jour. Assurez-vous de bien frictionner la zone pour un meilleur soulagement.